La personnalité énigmatique du manipulateur pervers narcissique.

Le mot secret est écrit en noir et en lettres majuscules sur du papier blanc légèrement froissé.
Image de Ramdlon Pixabay

Nous savons désormais que le manipulateur pervers narcissique derrière son assurance inébranlable en apparence est un être complètement délabré psychologiquement et émotionnellement.

Mais que nous cache-t-il de si terrible pour qu’il nous refuse l’accès à son être intérieur ?

Les 11 secrets du manipulateur pervers narcissique (MPN).

Une personnalité déséquilibrée.

Le MPN est atteint de trouble de la personnalité narcissique. Ce trouble vient des traumatismes subis durant l’enfance empêchant un développement psychique normal. De ce fait, l’enfant créé une barrière pour se protéger psychologiquement appelée le narcissisme. Adulte, le MPN est amoureux de son image, du moins, de la fausse image qu’il s’est construite de lui-même.

Le MPN se prend pour Dieu.

Comme il se prend pour Dieu, il est convaincu de tout savoir sur tout et sur tout le monde. Il se sent supérieur à tous les êtres sur cette terre. Il attend donc de nous (ses subalternes) du respect dans toute sa grandeur et un régime de faveur. Il est inhumain et n’a aucun égard envers les connaissances des autres, puisque c’est lui, le meilleur de nous tous.

Le MPN a peur de sombrer psychologiquement.  

Par cette peur, il garde le contrôle permanent sur toutes les situations qui se présentent. Son stress à très haut niveau l’aide à éviter d’être découvert. Chaque jour, il est à la limite de la folie. C’est un dépressif non déclaré.

Si pour une raison quelconque, il se retrouve dans la solitude, il « se meurt à petit feu » voire à la limite suicidaire. Par conséquent, il mettra en action son « soi fabriqué de toutes pièces » pour retrouver le plus rapidement possible une proie pour se nourrir. Une victime qu’il détruira car le MPN refuse d’aller seul à la dépression, voire à la destruction.

Le MPN est un enfant coincé dans un corps d’adulte.

L’âge mental du MPN se situe autour de 7 ans. Cet enfant en colère vit dans un corps d’adulte. Le développement de ses émotions s’est bloqué vers cet âge suite à une mère ou aux parents excessifs. Lorsqu’il n’obtient pas ce qu’il désire, ses réactions sont colériques, virulentes et manipulatrices sans pour autant prendre conscience malgré les échecs répétitifs et les pertes qu’il doit se soigner de toute urgence.

Le MPN a besoin d’une source émotionnelle extérieure.

Aux yeux du MPN, nous sommes une source émotionnelle et non pas un être humain amoureux avec des émotions, des besoins et des désirs. Il possède un vide intérieur béant. Pour survivre, il choisit une personne empathique, affective et câline qui le positionne sur un piédestal. Sa victime lui donnera tout l’amour qu’elle possède en elle. Mais à force de tout donner, son être intérieur émotionnel et psychologique voire physique s’épuise. Lorsque le MPN a obtenu ce qu’il voulait, il quitte sa proie sans aucune souffrance car elle est devenue écœurante à ses yeux, n’ayant plus rien à donner. C’est ainsi, qu’il recherche une nouvelle proie, la vide de son énergie, la jette puis reprend ce cercle infernal à l’infini.

Le MPN est un vrai caméléon.

C’est un être très intelligent et très stratégique en raison de ses facultés à cacher son être émotionnel broyé. Il maîtrise à la perfection les différentes manières de manipuler et de contrôler les différents individus rencontrés. Il trouvera toujours une stratégie pour connaître nos faiblesses émotionnelles et nos secrets les plus personnels. C’est donc un être avec une intuition et un discernement très développés mais aussi dangereux pour notre santé mentale.

Le MPN n’a aucune honte de ses comportements.

Il ne peut pas évoluer car il ne ressent aucune honte face à ses comportements et possède toujours de bonnes excuses pour défendre sa façon de faire. En effet, s’il a commis une action grave envers nous c’est parce qu’il était en colère. Pour lui, sa réaction est totalement justifiée sans se préoccuper des conséquences sur nous.

Le MPN est un être froid.

Son esprit flirte en permanence avec la peur et la colère. Il utilise ces dernières pour jouer avec nos sentiments en nous menaçant de nous quitter si nos efforts pour changer notre comportement ne se produisent pas. Ses émotions sont quasi inexistantes sauf pour séduire une nouvelle proie. L’amour et l’empathie à l’intérieur de lui ont été remplacés depuis très longtemps (depuis l’enfance) par son système de défense pour éviter la folie. Il est quasi impossible de recréer en lui de nouveaux circuits neurologiques pour acquérir de nouvelles émotions en raison de constructions mentales malsaines solidement établies.

Le MPN ne peut pas guérir.

Il ne se sent pas malade donc ne demande pas de thérapie. Mais la principale raison est surtout qu’il refuse de faire face à toutes les souffrances violentes de son passé pour éviter de les revivre à nouveau.

S’il accepte une rencontre avec un thérapeute, ce dernier sera traité d’incompétent, voire de malade et sera méprisé par le MPN dès qu’il lui faudra admettre qu’il a besoin de nombreuses séances thérapeutiques pour retrouver une santé mentale stable.

Le MPN garde toujours les numéros de téléphone de ses ex-partenaires.

Il garde toujours dans son répertoire téléphonique les numéros de ses ex-partenaires pour les rappeler s’il se retrouve seul sentimentalement, pour à nouveau se remplir afin de recharger ses batteries émotionnelles. Mais c’est surtout pour maintenir le contrôle et l’emprise sur nous, ses proies, en nous faisant croire qu’il est toujours amoureux de nous et de continuer à « jouer » avec nos sentiments.

Enfin, il a surtout besoin de terminer le travail de destruction sur ses victimes pour lui permettre de mieux se sentir psychologiquement.

Le MPN est un menteur « professionnel »

Il est tellement doué à se raconter des histoires mensongères qu’il finit lui-même par prendre ses rêves pour des réalités. Ainsi pour éviter de montrer sa vraie personnalité, il rajoute des mensonges à d’autres mensonges déjà évoqués auparavant. Si bien que pour nous, il est difficile voire impossible de nous y retrouver dans ses discours et perdons très rapidement le fil de l’histoire mais aussi nos repères si nous ne prenons pas garde à notre santé psychique.

Conclusion

Le manipulateur pervers narcissique n’avouera jamais tous ses secrets qui font partie de son système de protection qu’il a adroitement créé. Voilà pourquoi, lorsque nous faisons connaissance de ce dernier, nous ne pouvons pas nous apercevoir que c’est en fait un être déstructuré mentalement, tellement il est subtil pour jouer la comédie. Mais le pire dans cette rencontre c’est le désir de celui-ci de nous entraîner dans ses histoires pour nous détruire à tout jamais.

Débora De Nicolle auteur du livre « La victoire de Clarine sur le manipulateur pervers narcissique. » Chaîne You Tube : https://www.youtube.com/channel/UCQmaRLMGiYIrSTbJ4H6mfSQ

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*